On mange durable avec le programme CPE durable

Offre d’emploi : Chargé·e des événements
27 avril 2019
Le collectif Pour le futur lance une invitation à la jeunesse québécoise
6 mai 2019

Saint-Bruno-de-Montarville, le 1er mai 2019 – Aujourd’hui a lieu la journée de formation et de réseautage du programme CPE durable d’ENvironnement JEUnesse, organisée en collaboration avec le Regroupement des CPE de la Montérégie (RCPEM). L’événement se déroule sous le thème de l’alimentation durable et rassemble plus d’une centaine d’intervenant·e·s dans le milieu de la petite enfance.

Pour la directrice générale d’ENvironnement JEUnesse, Madame Catherine Gauthier, «l’engagement pour le programme CPE durable a explosé cette année, avec un nombre record dépassant les 60 établissements engagés dans la démarche. Le réseau CPE durable joue un rôle-clé pour créer des milieux de vie plus écologiques pour les enfants et leurs familles, notamment à travers l’alimentation.»

Madame Stéphanie Côté, nutritionniste chez Extenso, a présenté comment les milieux éducatifs peuvent jouer un rôle de premier plan auprès des enfants et des familles. «La petite enfance est une période charnière où les goûts, les préférences alimentaires se forment. Parler d’alimentation durable, ou poser des actions concrètes, ça va semer des graines au niveau des valeurs des enfants qui vont les suivre toute leur vie.»

Madame Éliane Brisebois, coordonnatrice et agente de recherche à la Chaire de recherche de l’UQAM sur la transition écologique, a offert une conférence sur le gaspillage alimentaire. «On ne peut pas détacher l’enjeu du gaspillage alimentaire de celui des inégalités sociales. Sur Terre, on produit l’équivalent de 130% des besoins nutritionnels par personne par jour. Or, dans certains pays, on ne mange pas à sa faim. Il y a donc un véritable enjeu de répartition des ressources.»

La journée permet également aux intervenant·e·s de la petite enfance de dresser un autodiagnostic de leurs pratiques en alimentation et de dégager des pistes d’actions concrètes et des stratégies porteuses pour favoriser un approvisionnement alimentaire écoresponsable.

La journée a également permis aux intervenant·e·s de la petite enfance de dresser un autodiagnostic de leurs pratiques en alimentation et de dégager des pistes d’actions concrètes et des stratégies porteuses pour favoriser un approvisionnement alimentaire écoresponsable.

CPE durable : un réseau qui grandit

«Une majorité des CPE de notre territoire a obtenu la certification niveau démarrage du programme CPE durable. Certains d’entre eux sont même à l’étape de mettre en œuvre leur propre plan d’action en développement durable. Nous sommes heureux de voir l’engouement pour la gestion durable dans nos milieux de garde», exprime Patrick Bousez, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

Depuis 2014, un partenariat avec la MRC de Vaudreuil-Soulanges permet de soutenir financièrement l’adhésion de CPE sur son territoire au programme CPE durable.

Pour voir les photos Pour en savoir plus sur le programme CPE durable