Vers une alimentation plus durable au Cégep Garneau

Le CPE.BC des lutins: une mobilisation efficace
15 janvier 2019
La réduction des déchets récompensée au Cégep de Granby
18 janvier 2019

Au Cégep Garneau, certifié Cégep Vert du Québec niveau Excellence, une collaboration entre deux entreprises-écoles, Garneau Travail et Miel Garneau, a permis la tenue d’un coquetel dinatoire le 12 avril 2018. L’événement, nommé «Vers l’alimentation durable une bouchée à la fois», en était à sa première édition. Le coquetel a été organisé dans le cadre de la Semaine de la Terre et a ainsi pu encourager la discussion autour des enjeux environnementaux, économiques et sociaux de l’alimentation.

Un panel de discussion pour ouvrir la soirée

Jean Soulard, un chef réputé de la région de Québec, Alexandre Chamberland, président chez Systèmes Vireo, ainsi qu’Yves Pouliot, professeur et chercheur à l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels, ont discuté alimentation et environnement devant quelque 200 personnes parmi lesquelles des étudiant(e)s et des visiteur(se)s. La diversité de parcours des panélistes a permis d’aborder un large éventail de sujets, dont l’entrepreneuriat au service de l’environnement, l’apiculture urbaine et l’industrie du lait.

Une diversité d’exposants en alimentation

L’événement s’est poursuivi avec une soirée réseautage. Le cégep a accueilli des exposants afin d’échanger avec les participant(e)s:

  • AgroCité (association étudiante qui développe des systèmes d’agriculture urbaine sur le campus de l’Université Laval);
  • Bière Toast! (bière produite à partir de pains récupérés d’une banque alimentaire et issue d’une collaboration entre les banques alimentaires de la région de Victoriaville et la microbrasserie Multi-Brasses);
  • Coopérative La Mauve (partenaire du Cégep Garneau, celui-ci est un point de cueillette des paniers bio de la coopérative);
  • Écocert (organisme de contrôle et de certification biologique);
  • Les AmiEs de la Terre de Québec (OBNL engagée dans la promotion de pratiques écologiques qui propose des solutions concrètes contre le gaspillage alimentaire);
  • Maple 3 (entreprise qui propose de l’eau d’érable biologique, un substitut possible aux boissons pour sportifs traditionnelles);
  • Systèmes Vireo (jeune entreprise qui développe un meuble hydroponique produisant fruits et légumes pour nourrir les familles depuis leur domicile).

Les entreprises organisatrices de l’événement, Garneau Travail et Miel Garneau, se spécialisent respectivement dans le développement d’un projet d’hydroponie au cégep et dans la promotion des bienfaits de l’apiculture urbaine. Une diversité d’acteur(rice)s du milieu de l’alimentation s’est donc réunie au Cégep Garneau pour une soirée de transmission de savoirs et de connaissances à saveur écologique.

Un coquetel dinatoire écoresponsable

Pour que l’événement soit écoresponsable, des efforts ont été déployés à plusieurs niveaux. D’abord, les exposant(e)s et les invité(e)s ont été contacté(e)s par courrier électronique, évitant l’utilisation de papier, en plus d’être informé(e)s des objectifs en matière d’écoresponsabilité de l’événement. Les participant(e)s ont été encouragé(e)s à ne pas utiliser l’automobile solo et ils(elles) ont été informé(e)s des options de transports collectifs et actifs. Des installations adéquates au tri des matières résiduelles ont été disposées de manière évidente.

De plus, un traiteur local a été contacté, soit Chez Boulay – Bistro Boréal. Celui-ci a été choisi pour sa cuisine responsable. Effectivement, à travers sa cuisine nordique, le traiteur utilise des aliments locaux. Par ailleurs, l’événement a été certifié écoresponsable selon le guide adopté par Garneau Travail au courant de la présente année.

Faire toujours mieux

L’équipe derrière l’événement demeure critique et souhaite s’améliorer au niveau communicationnel pour les événements futurs. En effet, un type de bouchée offert durant la soirée était servi dans des verrines de plastique, et ce, malgré que le traiteur ait été avisé des pratiques écoresponsables du Cégep Garneau. De plus, l’absence d’un(e) invité(e) spécialisé(e) dans les impacts de l’industrie de la viande a été déplorée, alors que bon nombre de questions ont été posées à ce sujet durant la soirée. Somme toute, la première édition de ce coquetel dinatoire sur l’alimentation aura été un succès.

Pour en savoir plus

Le Cégep Garneau Le programme Cégep Vert du Québec À propos d'ENvironnement JEUnesse