Oui, je le veux… le Réseau structurant de transport en commun de Québec!

Poste d’animateur·trice (occasionnel)
8 juillet 2020
Propositions de la jeunesse pour le budget fédéral 2021
5 août 2020

Dans le cadre des consultations menées par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur le projet de construction d’un tramway à Québec, ENvironnement JEUnesse souhaite signifier son appui au projet. Notre mémoire reflète la voix de jeunes engagés en environnement et rappelle le principe d’équité intergénérationnelle et l’importance de se donner les moyens de lutter contre la crise climatique.

Un projet en harmonie avec les demandes des jeunes

Lors du colloque annuel 2019 d’ENvironnement JEUnesse, les jeunes réclamaient une plus grande offre d’alternatives à la voiture et des transports actifs et collectifs plus nombreux, plus fréquents et plus diversifiés. Bref, une offre de transports actifs et collectifs qui est adaptée aux besoins des jeunes et à toute personne. Les jeunes demandaient aussi des transports plus électrifiés puisque le transport représente 43% des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle de la province.

«En région, c’est souvent plus économique de se déplacer en voiture. Ce qu’on souhaite pour 2030, ce sont des heures de passage plus fréquentes et adaptées aux réalités des régions. […] La promotion des transports actifs doit être accentuée. Nous voulons également voir plus d’infrastructures dédiées au transport actif et qui sont plus sécuritaires.»

Toutes ces demandes concordent bien avec le projet de Réseau structurant de transport en commun. Le projet permet entre autres de…

  • Favoriser le transfert modal de l’automobile vers le transport en commun en rendant ce dernier plus attrayant;
  • Aménager des espaces réservés aux personnes piétonnes et aux cyclistes, plus sécurisés et plus verts;
  • Limiter la congestion routière;
  • Favoriser l’aménagement urbain et la densification et limiter l’étalement urbain;
  • Faire un gain net de 151 000 tonnes de CO2.

Pour ENvironnement JEUnesse, il serait grand temps que le gouvernement du Québec et la mairie de Québec passent des paroles aux actions et soutiennent pleinement la réalisation de ce projet ambitieux en tenant compte de la meilleure option, que ce soit un tramway ou un métro léger. Ce projet a un potentiel immense de faire école, de donner un exemple à la fois ambitieux et inspirant en matière de mobilité et de lutte contre la crise climatique!

Pour en savoir plus

Consulter le mémoire

Crédit photo: Grégory Roose