28 écoles s’engagent pour l’environnement

18 décembre 2020
Offre de stage: Personne agente de soutien aux programmes
16 décembre 2020
Voter à 16 ans, c’est oui!
21 décembre 2020

Le 3 juin 2020, ENvironnement JEUnesse annonçait le lancement de son programme pilote d’accompagnement et de certification environnementale pour les écoles primaires et secondaires du Québec. Depuis, l’équipe est très fière de voir 28 écoles s’engager dans la démarche.

«Je suis heureux que mon école participe au programme d’accompagnement et de certification pour les écoles parce que ça nous permet de poser des actions concrètes en environnement. Avec le volet Accompagnement, je me sens soutenu dans notre démarche», affirme Oswaldo Paz Flores, élève du 2e cycle du secondaire à l’école secondaire de l’Érablière à Saint-Félix-de-Valois dans Lanaudière.

Des projets inspirants déjà en marche

Plusieurs écoles du réseau ont déjà mis la main à la pâte en travaillant sur l’élaboration de projets environnementaux. Voici quelques projets entamés par les écoles du réseau:

  • L’école secondaire de l’Érablière à Saint-Félix-de-Valois a présenté deux projets au concours du mouvement #Onsengage, soit Effets et serre et Niska, ayant pour but de former des citoyens et citoyennes écoresponsables et de connaître les enjeux et comprendre les défis des Premières Nations.
  • L’école primaire le Phare à Deschaillons-sur-Saint-Laurent travaille sur l’aménagement d’une forêt nourricière, en collaboration avec une étudiante en horticulture. Le projet viendra certainement bonifier l’offre alimentaire de l’école.
  • Dans le but de réduire à la source ses matières résiduelles, l’école Brind’Amour à Vaudreuil-Dorion a retiré les ustensiles à usage unique de sa cafétéria le 30 novembre 2020 et a demandé aux élèves d’apporter leurs propres ustensiles. Le projet a bien été reçu dans la communauté de l’école.

Un programme en deux volets

Le programme d’accompagnement et de certification environnementale pour les écoles est divisé en deux volets: Accompagnement et Certification. À travers le volet Accompagnement, les écoles bénéficient d’un suivi et d’un accompagnement personnalisé, d’un accès à deux événements de formation et de réseautage par année, d’une visibilité accrue au sein du réseau, de même qu’un accès à une plateforme en ligne contenant des guides pratiques, des ressources et des outils de gestion.

Le volet Certification, quant à lui, permet aux écoles de s’engager dans une démarche permettant l’intégration de l’éducation relative à l’environnement et l’implantation d’une gestion écoresponsable des ressources. D’abord, les écoles s’inscrivent au niveau 1, qui permet d’intégrer les bases de la gestion durable. Au fil des années, les écoles peuvent progresser dans la démarche, jusqu’à l’atteinte du plus haut niveau de la démarche; le niveau 5, qui témoigne de tous les efforts déployés par les écoles en matière d’environnement.

«Je dois avouer être impressionné par la qualité de cette première cohorte d’écoles! Leur résilience et leur motivation démontrent que l’environnement peut demeurer une priorité, malgré la pandémie. C’est vraiment inspirant d’accompagner ce réseau engagé et mobilisé dans leur démarche environnementale», souligne Joé St-Germain, chargé de projet aux certifications chez ENvironnement JEUnesse.

En savoir plus sur le programme

Le programme en chiffres

Le programme d’accompagnement et de certification environnementale pour les écoles, c’est:

  • Un total de 28 écoles, soit 17 écoles secondaires, 9 écoles primaires, 1 centre éducatif et 1 école alternative
  • Un réseau qui rejointe près de 25 000 élèves
  • 14 écoles en milieu défavorisé
  • 4 écoles privées
  • 1 école anglophone
  • 4 écoles inscrites au volet Certification
  • 11 régions du Québec couvertes
Voir la liste des écoles participantes

ENvironnement JEUnesse tient à souligner la contribution financière de la Fondation Chamandy qui soutient le programme pour une période de trois ans. Nous remercions également la Fondation familiale Trottier qui a offert son soutien pour le démarrage du programme pilote.

Crédits photo: #Onsengage