Objectif gestion durable pour le CPE Tortue Têtue

14 mars 2018
Connaissez-vous les Super Recycleurs ?
13 mars 2018
Lancement de l’appel de candidatures 2018
21 mars 2018
Depuis son ouverture en 2015, le CPE Tortue têtue accorde une place particulière au développement durable, au bien-être et à la santé alimentaire des tout-petits. Membre du programme CPE durable depuis 2016, l’établissement s’est donné pour objectif d’intégrer la gestion durable dans ses procédures, projets et politiques. L’année 2018 marque un cap décisif puisque le CPE vient de dévoiler deux documents stratégiques importants qui illustrent ses ambitions en la matière : un plan stratégique 2017-2021 et une politique alimentaire.

Des orientations stratégiques durables

Une planification stratégique est une feuille de route qui détermine les orientations et les objectifs d’une organisation à plus ou moins long terme et qui définit les moyens pour y arriver. Il s’agit d’un document de référence à consulter lors des prises de décision. Le CPE a souhaité faire appel à la firme de consultant Planiops, spécialisée en planification stratégique pour les OBNL pour les guider dans cet exercice.

Un de ces premiers mandats a été de consulter les différentes parties prenantes du CPE, incluant les « pionnières » à l’origine du projet du CPE Tortue têtue et les partenaires, afin de recueillir leurs visions. Le travail s’est ensuite poursuivi par des rencontres mensuelles entre la direction, le consultant et un membre du CA.

Le CPE a choisi de diffuser ses orientations dans son réseau grâce à une affiche. Dans les prochains mois, la direction va s’atteler à la création d’un tableau de bord avec la création d’indicateurs et cibles.

Le plan stratégique du CPE se compose de quatre (4) orientations divisées en objectifs. Parmi eux, plusieurs mentionnent explicitement le développement durable :

Objectif 2.3 : Obtenir la certification en cours d’autorisation (CPE durable).

Objectif 3.6 : Poursuivre les efforts d’implantation de mesures concrètes en lien avec le bien-être de l’enfant et de l’environnement de travail (développement durable, politique alimentaire, etc.).

Consulter le plan stratégique

Une politique alimentaire au-delà de l’assiette

L’objectif de la politique alimentaire vise à encadrer le travail du personnel éducateur et de la responsable de l’alimentation en vue de consolider ou de modifier, les pratiques, afin qu’elles soient en cohérence avec la mission et les valeurs environnementales du milieu.

Dans un souci environnemental et d’inclusion, le CPE Tortue têtue avait déjà instauré plusieurs mesures : menus uniquement de type pesco-végétarien, utilisation de légumineuses sèches en vrac, réutilisation des boites d’emballage et pique-nique zéro-déchet. De plus, la consommation de poissons issus de la pêche durable est privilégiée lorsque cela est possible. Pour mettre sur pied cette nouvelle politique, le personnel éducateur ainsi que la direction du CPE ont fait un appel aux parents afin de former un comité de rédaction. Suite à cet appel, l’établissement compte désormais l’appui d’un parent médecin, d’un parent nutritionniste, de deux éducatrices et de membres de la direction.

La rédaction de la politique s’est étalée sur un an et a engendré six rencontres auprès des membres du comité. En d’autres mots, elle est le fruit d’un travail commun orienté vers le changement alimentaire. Le comité de rédaction s’est principalement inspiré de l’initiative du Réseau des services à la petite enfance de l’Est-du-Québec (Respeq)(p.22) et de son approche pédagogique.

Au CPE Tortue têtue, la qualité de l’offre alimentaire est primordiale. Ce faisant, la politique inclut trois axes :

  1. La structure du menu ;
  2. La variété ; et
  3. L’équilibre alimentaire et la provenance des aliments.

La nouvelle politique alimentaire a pour objectif de renforcer le positionnement du CPE et d’établir une vision durable en termes d’alimentation chez les jeunes enfants : « La saine alimentation va donc bien au-delà de la valeur nutritive des aliments offerts aux enfants : elle comporte aussi des dimensions socioculturelles et économiques » (page 6 de la Politique alimentaire).

Adoptée officiellement en novembre 2017, la politique a été présentée au personnel du CPE en janvier 2018 et est désormais diffusée sur l’ensemble des plateformes communicationnelles et des réseaux sociaux de l’établissement.

« Les différentes mesures de la politique devront se déployer au fur et à mesure et devront être ajustées au besoin avec des rétroactions précises », soulignent les membres du comité.

Pour un approvisionnement local et biologique

Dans une autre optique, le CPE Tortue têtue souhaite encourager l’approvisionnement local et biologique des aliments.

Une attention particulière est aussi portée aux pesticides et à tout autre type de contaminant. Pour mettre en œuvre cette démarche, l’établissement consulte une liste de l’Environmental Working Group (EWG) regroupant les aliments contenant le plus de pesticides et une seconde liste regroupant les aliments en contenant le moins.

Le protocole concernant le lait maternel est également au cœur de l’initiative. En effet, le CPE a aménagé un espace confortable et sécuritaire réservé à l’allaitement pour encourager les mères étudiantes à allaiter leur enfant sur les lieux.

En somme, le CPE Tortue têtue cherche à modifier le rapport que possède l’enfant avec son alimentation. L’objectif est d’éduquer et responsabiliser les enfants à une alimentation saine à travers les thèmes de la sensation de la satiété, de l’acceptation de toutes les catégories d’aliments et de l’art de manger, pour ne nommer que quelques exemples.

Consulter la politique alimentaire Pour rejoindre la communauté CPE durable