ENvironnement JEUnesse conscientise les jeunes du Québec aux enjeux environnementaux, les outille à travers ses projets éducatifs et les incite à agir dans leur milieu.

ENJEU...LIEN du 30 octobre 2015

ENJEU...LIEN

Éditorial

ENvironnement JEUnesse en grève

Comme près d’un millier d’autres organismes communautaires, ENvironnement JEUnesse (ENJEU) fermera temporairement ses portes, et n’offrira aucun service, les 2 et 3 novembre prochains.

En effet, un large mouvement de contestation des mesures d’austérité du gouvernement du Québec est en marche dans le milieu communautaire, lui aussi.

Principalement, les revendications du milieu, endossées à part entière par ENJEU, sont les suivantes :

  • Le respect de l’autonomie des organismes communautaires et la reconnaissance de leur travail comme moteur du progrès social ;
  • Le plein financement à la mission globale de tous les organismes d’action communautaire autonome qui y ont droit ;
  • L’indexation annuelle des subventions pour suivre l’augmentation des coûts de fonctionnement ;
  • La fin des compressions budgétaires et un réinvestissement majeur dans les services publics et les programmes sociaux.

Dans le secteur de l’environnement, mis à part les conseils régionaux (CRE) et les organismes de bassins versants (OBV), aucun autre organisme (on estime qu’il y a environ 300 organismes communautaires locaux, régionaux ou nationaux en environnement au Québec) ne reçoit, à l’heure actuelle, de financement à la mission globale de la part du gouvernement, comme le prévoit pourtant la Politique d’action communautaire.

Jusqu’en 2013, six groupes nationaux seulement, dont ENvironnement JEUnesse, bénéficiaient d’un financement à la mission (dit « de base », permettant de payer un loyer, une permanence, une ligne téléphonique…) parmi tous les groupes environnementaux autres que les CRE et les OBV. Pour les deux dernières années, le programme n’a pas été reconduit, mais une entente a été signée in extremis, à chaque année, afin que les groupes reçoivent leur financement. Malgré cela, l’an dernier, seulement quatre des six groupes ont finalement reçu un versement, les deux autres ayant été abandonnés.

Pour l’année en cours, rien n’indique que le Conseil du trésor, par qui passe maintenant chaque décision ministérielle financière, permettra un versement aux derniers quatre groupes financés par l’État… Une situation qui précarise les organismes et les oblige, face à l’inconnu, à réduire leurs activités, à congédier des employé-e-s détenant une expertise irremplaçable, à mettre en veilleuse des programmes impliquant de multiples partenaires (des écoles et des cégeps, déjà énormément touchés par les mesures d’austérité, dans notre cas), etc. C’est dramatique.

Il n’est jamais sexy de parler de manque de financement. Comme organisme d’éducation environnementale, ENvironnement JEUnesse tente habituellement de miser sur des aspects positifs, de mettre de l’avant ses réalisations, de sensibiliser à la portée de ses activités et projets et à son apport au milieu scolaire et à la société québécoise… Mais parfois, quand la situation l’exige, il faut marquer une pause et faire connaître les conditions intenables qui nous concernent.

Voilà pourquoi, comme un millier d’autres organismes communautaires, ENJEU sera en grève lundi et mardi prochains.

-  Jérôme Normand

Dernières nouvelles

Vidéos

Bise 2013 - Écovillage (timelapse)

Photos

Vanier College

photo de groupe Remise des certificats Cégep Vert du Québec 2015

Concours Cégeps verts pour le climat

Collège Shawinigan

Collège Rosemont

Collège LaSalle

Collège Montmorency

Collège Lionel-Groulx

À découvrir sur le Net

Actualités sur le Net


Cégep vert du Québec CPE durable Soif de savoir, soif d'agir !
Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse