Présentation

L'initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques a pour objectif de sensibiliser les jeunes francophones aux changements climatiques. Elle permet également de faire connaître les actions et l’engagement de la jeunesse francophone pour lutter contre les changements climatiques sous la forme d’une série d’articles publiés et relayés sur le portail Médiaterre de même que dans les réseaux sociaux.

Les articles et les brèves relayés portent sur des expériences, des projets, des recherches ou des innovations nouvelles visant la lutte contre les changements climatiques, la sensibilisation environnementale ou la création d’emplois verts par ou pour des jeunes francophones. Lors de la conférence de Bonn (CdP-23) en novembre 2017, les articles et les brèves permettront de rendre compte des événements parallèles, activités et sessions de négociation.

Parmi les contributeurs(trices), deux jeunes seront sélectionnés afin de prendre part à la conférence de Bonn (CdP-23) du 6 au 17 novembre 2017.

Pour lire tous les articles de la série

En bref

C'est quoi ?

Une initiative pour faire connaître des nouvelles d'actualité sur les actions et l’engagement de la jeunesse francophone pour lutter contre les changements climatiques.

Quelles thématiques ?

Développement durable, environnement, technologies vertes, gestion écologique des déchets, énergies renouvelables, alimentation locale, agriculture durable, bâtiment vert, éducation relative à l'environnement, entrepreneuriat et économie verte, etc.

Comment participer ?

Les jeunes francophones peuvent contribuer en envoyant un article ou une brève du 7 août 2017 au 15 décembre 2018. Suivez la marche à suivre décrite dans la section suivante.

Participer à la CdP-23

Si vous souhaitez participer à la CdP-23, vous devez faire parvenir au moins un (1) article ou une (1) dépêche avant le 1er octobre 2017 à minuit HNE.

Parmi les contributeurs(trices), deux jeunes seront sélectionnés afin de prendre part à la conférence de Bonn (CdP-23) du 6 au 17 novembre 2017. Les candidat(e)s devront respecter les critères d'admissibilité de LOJIQ, en plus d'être évalué(e)s en fonction des critères suivants: nombre d'articles et de dépêches publiés, qualité des textes soumis, nombre de vues des textes, compréhension des enjeux de la CdP-23 et engagement environnemental.

Les jeunes francophones des pays du sud membres de l'OIF, souhaitant contribuer à l'Initiative dans le cadre de la CdP-23, peuvent communiquer avec Marie-Josée Houénou, Idéalisoa Andriniela, et Hakim Bejaoui via le groupe Jeunesse Francophone pour le Développement Durable (JFDD) parrainé par l'Association de Soutien à l'Autopromotion Sanitaire et Urbaine (ASAPSU).

Marche à suivre

Votre article ou votre brève doit porter sur des expériences, des projets, des recherches ou des innovations nouvelles visant la lutte contre les changements climatiques, la sensibilisation environnementale ou la création d’emplois verts par ou pour des jeunes francophones.

L’élément de nouveauté est particulièrement important. Lors de la conférence de Bonn (CdP23), les articles et les brèves peuvent être des comptes rendus d’événements parallèles, d’activités ou de négociations.

La définition de jeunes n’est pas comprise de façon rigide. On parle généralement d’une personne âgée de 15 à 29 ans dans la Politique québécoise de la jeunesse 2030, mais les actions peuvent toucher les jeunes âgés de moins de 15 ans et se prolonger jusque vers l’âge de 35 ans.

De même, la notion de francophone est prise au sens large. Il peut s’agir d’activités ou de projets menés par des jeunes francophones ou dans des États et gouvernements francophones à travers le monde.

Structure et forme des article et des brèves

Un article compte entre 400 et 750 mots. Une brève est une nouvelle qui compte de deux (2) à trois (3) paragraphes ou un maximum de 125 mots.

  • Un titre accrocheur ;
  • Votre nom complet et votre titre (par exemple : Léa Tremblay, étudiante au baccalauréat en environnement à l'UQAM et membre de la Coop pour l'environnement) ;
  • Deux (2) à dix (10) paragraphes ;
  • Des sous-titres (pour votre article uniquement ; aucun sous-titre requis pour une brève) ;
  • Une photo, une image ou une illustration de bonne qualité en format .jpg ou .png, et la mention du crédit s’il y a lieu (images gratuites sur Freepik, par exemple) ;
  • Un lien URL pour obtenir plus d’information (site web, page Facebook, vidéo YouTube, etc.).

ENvironnement JEUnesse vous encourage à télécharger le modèle afin d'inclure tous les éléments importants (le téléchargement devrait apparaître dans une fenêtre ou dans le dossier Téléchargements de votre navigateur).

Sources bibliographiques

Idéalement, votre article ou votre brève devrait être appuyé par au moins une (1) référence. Une bibliographie complète doit être intégrée à la fin de votre texte. Afin de vous inspirer, pensez aux activités environnementales déployées sur votre campus, au sein de votre association étudiante, dans votre quartier, etc.

N’hésitez pas non plus à interroger votre entourage et même à mener des entrevues pour inclure des citations dans votre article ou votre brève.

Prêt(e) à envoyer votre article ou votre brève ?

Prenez le temps de relire votre texte et de le corriger. Assurez-vous d'avoir inclus tous les éléments demandés ci-haut et envoyez votre article ou votre brève accompagnés d'une photo, d'une image ou d'une illustration par courriel.

Partenaires

Vous aimeriez être partenaire ? Contactez-nous !

Institut de la Francophonie pour le développement durable


Ce projet est mené par ENvironnement JEUnesse en collaboration avec l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), organe subsidiaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

L’Initiative jeunesse de lutte contre les changements climatiques est rendue possible grâce au soutien financier du gouvernement du Québec dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020), financé par le Fonds vert.

Les Offices jeunesse internationaux du Québec


LOJIQ soutient la mobilité internationale des jeunes âgés de 18 à 35 ans du Québec et des pays francophones les plus vulnérables aux changements climatiques afin qu’ils puissent participer à des événements et des formations, développer leurs expertises, leurs connaissances et leurs réseaux de contacts et mettre sur pied des projets permettant la lutte aux changements climatiques.

Des questions ?

Pour toute question, contactez-nous par téléphone au 514-252-3016, poste 228, ou par courriel