Visite de Durban

Par Delphine Gingras, directrice de production
5 décembre 2011

Ce dimanche, une partie de la Délégation de la jeunesse du Québec a profité de la diminution du nombre de rencontres pour faire une visite de la ville de Durban.

Cet aperçu de la ville hôte des négociations sur le climat nous a permis de prendre la mesure des écarts au sein même de la population durbanaise. En passant du marché Victoria dans le centre-ville jusqu’à la plage uShaka, nous avons croisé toute une diversité de personnes et de situations. Aux abords du marché, des enfants dansent au milieu d’une foule, des gens assis à même le sol essaient de vendre des épices et une enseigne annonce à la fois les services de dentistes, d’optométristes, de médecins et de chirurgiens.

En embarquant dans un autobus neuf et moderne, à peine vingt minutes nous séparent de la plage et du centre de divertissement de l’univers marin d’uShaka. Là-bas, l’ambiance est toute autre. Les touristes consomment des breuvages alcoolisés au son de la musique reggae et la plage et l’océan enchantent les yeux. D’un côté, la voie piétonnière s’enfonce entre les étals de friandises et les jeux aquatiques, de l’autre, les bâtiments résistent avec peine au poids de l’âge et des groupes de tous les âges mangent à même le sol un repas offert par des concitoyens mieux nantis.

Des images qui font réfléchir

Cette brève visite de la ville met en lumière non seulement la chance que nous avons en tant que Québécois de vivre dans le confort que nous connaissons, mais également la diversité des conditions de vie des peuples de la planète. Elle pousse à la réflexion sur notre responsabilité d’appuyer les plus démunis dans la lutte aux changements climatiques puisque pour eux, ce combat se résume à une course pour la survie. Puisque nous avons le luxe de pouvoir penser à long terme, faisons-le en gardant nos semblables en tête, pour un avenir lumineux pour tous et non seulement pour une minorité.

Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse