Une série d’articles par des jeunes engagé(e)s

18 septembre 2016

Dans le cadre de l’initiative « Jeunes francophones dans l’action pour le climat », qui vise à faire connaître les actions et l’engagement de la jeunesse francophone pour lutter contre les changements climatiques, des jeunes francophones ont partagé leurs expériences sous la forme d’une série d’articles.

Myriam Beauchamp, M.Sc., chargée de projets au Grand Conseil de la Nation Waban-Aki, nous fait découvrir un projet concret qui se déroule au Centre-du-Québec. Elle travaille en collaboration avec les membres de Wôlinak et Odanak, deux communautés abénakises, pour mettre en place un plan d’adaptation aux changements climatiques. Pour lire l’article >

Léopold Salzenstein, étudiant français à l’Université d’Édimbourg, en Écosse, et membre de l’association Swap and Reuse Hub, a présenté le Shrub. Ce projet étudiant est devenu un acteur majeur de l’exploration et de la mise en place d’une économie circulaire à Édimbourg, afin que le déchet n’atteigne jamais la décharge. Pour lire l’article >

Charlotte Flechet, assistante technique junior dans le domaine de la coopération internationale, raconte comment elle a rejoint l’équipe de « Climate Tracker ». Grâce à ce projet, elle a participé à la 21e Conférence des Parties (CdP21) à Paris et publié plusieurs articles. Pour lire l’article >

Anne-Sophie Ste-Marie, représentante nord-américaine du Parlement mondial de la Jeunesse pour l’Eau, expose son engagement. Les représentants s’impliquent pour un accès équitable, durable et sécuritaire à des sources d’eau potable provenant d’écosystèmes en santé et résilients aux changements climatiques. Pour lire l’article >

Soukeyna Sall, géographe, environnementaliste et pastoraliste, a choisi de s’investir sur le terrain en tant qu’animatrice de développement pour le compte de l’ONG Agronomes et Vétérinaires sans frontières (AVSF) au Sénégal. Pour lire l’article >

Simone A. Xolali Zotchi, présidente de l’organisation GreenLand International au Togo, développe des projets de développement durable local et pour changer le modèle énergétique et la gestion des déchets. Par exemple, elle mène le projet de « Biogaz pour tous ». Pour lire l’article >

Cheriti Oumnya, étudiante à l’Université des Frères Mentouri Constantine, en Algérie, raconte son implication pour l’organisme « Le flambeau vert de l’environnement ». Elle nous offre d’ailleurs ses trucs pour un mode de vie plus sain. Pour lire l’article >

Issa Garba, coordonnateur National du Réseau de la jeunesse Nigériennes sur les changements climatiques, a mené une campagne de mobilisation pour le climat avec des jeunes nigériens. Les responsables de la campagne ont réalisé un clip vidéo avec des artistes rappeurs engagés pour le climat et produit un documentaire. Pour lire l’article >

Mélanie Girard-Brisson, instigatrice du projet Flowerink au Canada, a eu l’idée d’utiliser du papier semence pour offrir des cartes alors qu’elle vivait loin de ses proches. « Ne pensez jamais que votre idée est banale, aussi petite soit-elle » lance la jeune femme qui a décidé de lancer sa propre entreprise. Pour lire l’article >

Charles-Hugo Maziade, B. Ens & DESS, est directeur de projet à la Coopérative Forêt d’Arden. Son projet ? La Bourse du carbone Scol’ERE (Bourse) qui permet d’engager les élèves de 9 à 12 ans dans un projet mobilisateur de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pour lire l’article >

Amélie Côté, spécialiste en gestion des matières résiduelles, a quitté le ministère de l’Environnement du Québec pour se consacrer à la sensibilisation et la mobilisation environnementale. Elle explique pourquoi, selon elle, l’action individuelle et la participation citoyenne sont incontournables pour faire face aux enjeux environnementaux. Pour lire l’article >

Vannessa Linda Kapche est fondatrice de l’organisation MoringAfrik au Cameroun. Le projet MoringAfrik vise à impliquer l’Homme dans la lutte contre le réchauffement climatique et à diminuer la concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère grâce à la culture du moringa. Pour lire l’article >

Awovi Akpedze Komassi est étudiante à l’Université de Sherbrooke et membre de la délégation à la CdP 22. Dans le cadre d’un projet académique, elle et les membres de la délégation ont organisé le colloque « De Paris à Marrakech, passons à l’action ! » où des conférenciers et panélistes ont présenté leur point de vue sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Pour lire l’article >

Alex Cool-Fergus est coordonnatrice de projets avec les municipalités canadiennes dans le domaine de l’environnement et se définit comme une jeune engagée en environnement et en justice climatique. Elle s’implique afin que la ville soit « conçue pour l’humain plus que pour l’auto ». Pour lire l’article >

Anne-Sophie Ste-Marie accompagne les jeunes dans le Défi des Eaux Canadiennes qui a pour objectif de faire réaliser aux jeunes à quel point notre identité et notre histoire sont liés... à l’eau ! Pour lire l’article >

***

Ce projet est une initiative d’ENvironnement JEUnesse en collaboration avec l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), organe subsidiaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse