• environnement jeunesse
  • facebook vim�o twitter flickr rss

Succès de la Journée sans eau embouteillée

22 mars 2012

Retour sur les activités tenues dans les cégeps le 15 mars.

À l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), campus de La Pocatière, la Journée sans eau embouteillée a été soulignée sur l’heure du midi par un kiosque d’information et la possibilité de répondre à trois questions pour gagner une gourde réutilisable.

De plus, pendant cette journée, la cafétéria ne vendait pas de bouteille d’eau. Il n’a pas été possible d’enlever les bouteilles d’eau des machines distributrices, mais il a été apposé un affichage invitant à ne pas consommer d’eau en bouteille, en particulier le 15 mars.

Le collège Vanier a quant à lui tenu une semaine de l’eau du 23 au 27 janvier pour célébrer le fait que qu’il n’y a plus de vente de bouteilles sur le campus. Un kiosque de dégustation d’eau tenu toute la semaine a permis de distribuer pas moins de 2 000 bouteilles réutilisables. Une flashmob de rappel se tiendra le 28 mars (informations).

Le kiosque du collège Vanier
Le kiosque du collège Vanier

Le Collège Shawinigan a souligné la Journée sans eau embouteillée en offrant des verres d’eau aux étudiants, lors des pauses des cours du matin. L’eau fraîche des nouvelles fontaines d’eau a été offerte aux étudiants dans de magnifiques verres… en verre ! Au total, ce sont 77 verres d’eau qui ont été distribués… au grand étonnement des étudiants ! Les membres du Comité d’Action et de Concertation en Environnement (CACE) en ont profité pour discuter avec ces derniers de l’importance d’une telle journée.

En outre, des étudiants de la formation continue en Gestion des eaux ont tenu un kiosque sur les tests de cuivre effectués sur l’eau des anciennes fontaines du Collège, justifiant leur changement, et les étudiantes de technique d’éducation à l’enfance ont exposé des œuvres sur le thème des fonds marins créées à partir de bouteilles d’eau.

Au campus de Val-d’Or, un kiosque incitait l’ensemble de la communauté collégiale à utiliser une gourde réutilisable et l’eau du robinet. Il consistait en un diaporama sur la qualité de l’eau à Val-d’Or et sur les aspects négatifs de l’eau en bouteille, une dégustation d’eau et un concours (identifier l’eau du robinet et deux eaux embouteillées) qui permettait de gagner des gourdes ou des tasses à café.

Autre activité : des ensemencements sur des géloses à partir d’une bouteille d’eau en plastique réutilisée et non lavée, puis à partir d’une gourde lavée (eau chaude, savon, lave-vaisselle) pour démontrer qu’il est préférable de laver sa gourde et dissuader ceux qui achètent une bouteille d’eau en plastique de la réutiliser sans la laver.

Au cégep de St-Jean-sur-Richelieu, deux membres du CACE sont passés dans tous les services afin de leur parler de la Journée sans eau embouteillée. Ils leur ont remis des macarons s’ils utilisaient déjà une bouteille ou un verre réutilisable, et/ou des dépliants s’ils achetaient encore de l’eau embouteillée ; ils en ont profité pour discuter avec les employés et recueillir leurs commentaires et avis sur la question.

Le collège Ahuntsic a lui aussi réalisé de nombreuses activités, notamment pour rappeler que la vente d’eau embouteillée cessera cet automne !

Le collège Ahuntsic abolira la vente d'eau embouteillée cet automne
Le collège Ahuntsic abolira la vente d’eau embouteillée cet automne
Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse