• environnement jeunesse
  • facebook vim�o twitter flickr rss

Plusieurs années de projets écoénergétiques au Collège Jean-de-Brébeuf

Récompensés entre autres par la mention spéciale « Efficacité énergétique » de Cégep vert du Québec
20 octobre 2014

Depuis plusieurs années, le Collège Jean-de-Brébeuf pose des actions concrètes concernant les mesures d’efficacité énergétique, selon un plan en plusieurs étapes. Après avoir reçu un prix ASHRAE (American Society of Heating, Refrigerating and Air Conditioning Engineers) pour le haut niveau de performance énergétique de sa centrale thermique, le Collège a été promu en 2013 par la même organisation suite à l’implantation d’un système de climatisation/chauffage de type géothermique pour le nouveau complexe sportif (2010) et reçu cette année la mention spéciale Efficacité énergétique dans le cadre de la certification Cégep vert du Québec d’ENvironnement JEUnesse.

En 2011, le Collège a réalisé la réfection complète des fenêtres des bâtiments E et G et des systèmes électromécaniques de l’aréna, ce qui aura permis une réduction substantielle de la consommation d’énergie. L’année dernière, les laboratoires de sciences du secondaire et du collégial ont hérité de systèmes électromécaniques de pointe réduisant au minimum la consommation énergétique. Parallèlement, le Collège veille à l’achat de systèmes d’éclairage performants du point de vue énergétique lors de tout projet de construction ou de remplacement de matériel et ce, dans un processus continu.

Dernière étape en date

Cette année, le Collège a procédé à des travaux de transformation majeure du pavillon Vimont. Le pavillon possède des caractéristiques énergétiques qui permettent de réduire la consommation énergétique du bâtiment :

  • Réduction de plus de 25 % de la puissance d’éclairage ;
  • Récupération de la chaleur sur l’air évacué de tous les systèmes de ventilation ;
  • Contrôle de CO2 de tous les systèmes de traitement de l’air neuf ;
  • Entraînements à vitesse variable sur tous les systèmes de ventilation à débit d’air variable ;
  • Détecteurs d’occupation pour la régulation de l’éclairage dans toutes les salles de toilettes et dans toutes les salles de réunion ;
  • Détecteurs de mouvement pour l’éclairage dans toutes les classes et laboratoires.

L’économie d’énergie représente environ 44 % de la consommation énergétique d’un bâtiment de référence, c’est-à-dire, un bâtiment modèle catégorisé de type institutionnel selon les exigences du Code modèle national de l’énergie pour les bâtiments (CMNÉB) 1997. Par ailleurs, le réaménagement du pavillon Vimont engendre des économies sur les coûts d’énergie de 38,9 %. Avec l’ajout des mesures d’efficacité énergétique au projet, en résulte une diminution de la consommation d’électricité de l’ordre de 101 282 kWh et des économies de gaz naturel de 35 055 m3.

Ces réalisations ont été accompagnées d’un programme de sensibilisation des employés des quarts de soir et de nuit aux mesures d’économie d’énergie, et les mesures d’efficacité énergétiques ont été inscrites dans le Plan stratégique du Collège, au point 5.4.3 : Favoriser l’implantation de projets énergétiques autofinancés pour la mise à jour des installations. Le Collège va travailler en ce sens pour s’assurer d’une amélioration continue au niveau des mesures d’efficacité énergétique. Sont entre autres déjà prévus l’ajout de détecteurs de mouvement dans toutes les classes et le remplacement progressif des éclairages en optant pour des solutions écoénergétiques.

Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse