• environnement jeunesse
  • facebook vim�o twitter flickr rss

LES ACTEURS EN DÉVELOPPEMENT DURABLE DU RÉSEAU COLLÉGIAL AU QUÉBEC

Cégep de Trois-Rivières
2 juin 2014

La protection de l’environnement a toujours eu sa place depuis l’ouverture du Cégep de Trois-Rivières en 1969.

Différents comités étudiants se sont formés au fils de temps, mais c’est en 2007 qu’un véritable virage fut effectué avec l’adoption d’une politique pour la protection de l’environnement et le développement durable. Cette initiative, née du travail d’un groupe d’étudiants motivés, a permis la formation de deux comités dédiés à l’environnement et la création d’un poste de technicien en loisirs responsable de l’environnement. Au terme de l’année 2007, le Cégep de Trois-Rivières à reçu la certification Cégep Vert du Québec niveau 1.

Le premier comité dédié à l’environnement est le comité « Pouce Vert ». Ce comité, appartenant à l’association générale des étudiantes et des étudiants du Cégep de Trois-Rivières, est un groupe d’étudiants, soutenu par le technicien en loisirs embauché par le collège, ayant pour but d’organiser une variété d’activité de sensibilisation et de formation dans le collège. De nombreux projets ont été réalisés comme des conférences ou des actions sensibilisations, notamment la distribution de plantes lors de la journée de la Terre.

Le second comité est le « comité institutionnel pour la protection de l’environnement et le développement durable » appelé CIPEDD. Ce groupe sous la responsabilité de la direction des services aux étudiants est formé de représentant des syndicats, d’un étudiant représentant l’AGECTR, d’un étudiant représentant le « Pouce Vert », de la direction des services de l’équipement. Le mandat de ce comité est de soumettre des propositions à la direction du collège, ainsi que de faire le suivi de la politique environnementale.

De nombreuses actions ont été réalisées au Cégep de Trois-Rivières afin de réduire l’impact sur l’environnement des activités courantes. Parmi les plus significatives, il y a l’implantation de centres de tri dans les corridors en remplacement des poubelles dans les classes. Ces bacs permettent de faire de tri des déchets à la source et ainsi en diminuer la quantité.

Le Cégep de Trois-Rivières travaille avec des partenaires régionaux tels que la Ville de Trois-Rivières, le Collège Laflèche et l’Université du Québec à Trois-Rivières. Le Cégep a aussi travaillé avec le centre de gestion des déplacements « Roulons Vert » dans l’obtention d’un plan de gestion des déplacements pour les membres du collège. Le Cégep travaille aussi à la réduction de sa consommation énergétique. En effet, un investissement majeur a été afin de faire des changements d’équipements permettant de réduire la consommation énergétique de 37 % et une diminution de l’émission de gaz à effet de serre de 70 %.

Le développement durable et la protection de l’environnement ont été intégrés au plan stratégique 2010-2016, en faisant ainsi une priorité institutionnelle. De plus, un plan hiérarchisé visant l’ensemble des services et départements est intégré dans l’organisation des différentes activités qui se déroulent au collège. Finalement, le développement durable fait partie du cursus scolaire de nombreux cours dans les différents programmes, ce qui permet aux étudiantes et étudiants de parfaire leur formation et de devenir des citoyens responsables.

Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse