• environnement jeunesse
  • facebook vim�o twitter flickr rss

LES ACTEURS EN DÉVELOPPEMENT DURABLE DU RÉSEAU COLLÉGIAL AU QUÉBEC

Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu
5 décembre 2013

Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu est fier d’être certifié Cégep Vert du Québec depuis maintenant 5 ans, accréditation qui reflète l’engagement croissant du Cégep en matière d’environnement et de développement durable.

Le Cégep veut d’ailleurs promouvoir un milieu de vie où toute la communauté collégiale est interpellée par le développement durable, où toute personne y étudiant ou y travaillant adopte des comportements écoresponsables. Un exemple récent de cet engagement est l’intégration de cet enjeu dans le Plan stratégique 2013-2018 par l’énoncé de cibles et d’objectifs concrets.


Bref historique

Bien que quelques mesures soient en place depuis de nombreuses années, comme la récupération du papier, c’est l’initiative d’une enseignante de français (qui poursuivait alors sa maîtrise en environnement) qui a réellement fait avancer le Cégep en matière d’environnement et de développement durable. Elle est à l’origine de la création du comité d’action et de concertation en environnement (CACE), de l’adoption de la politique environnementale et de la mise en œuvre du premier plan d’action. Elle a également rédigé le bilan environnemental du Cégep et préparé les premiers dossiers de candidature de l’établissement pour la certification Cégep Vert du Québec et l’attestation ICI ON RECYCLE !, que le Cégep détient depuis 2009.

Remise du premier certificat Cégep Vert du Québec du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu
Remise du premier certificat Cégep Vert du Québec du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu

Depuis, le Cégep continue de s’améliorer année après année par la mise en place de mesures concrètes, la réalisation de projets et l’élaboration d’activités de sensibilisation. L’installation d’îlots de récupération à trois voies, l’amélioration de l’offre de moyens de transport durables, l’embauche d’une ressource en environnement, la réalisation d’une étude de caractérisation, l’implantation du compostage, le verdissement intérieur, la semaine Mon Cégep à vélo, la journée sans eau embouteillée et la journée Au Cégep avec ma tasse en sont quelques exemples.


Les comités et partenaires

Tous ces projets et activités ne pourraient voir le jour sans l’initiative, l’implication et la collaboration de plusieurs membres du personnel et étudiantes et étudiants, soit au sein des comités environnementaux, dans le cadre de leur travail ou de projets personnels.

Au Cégep avec ma tasse
Au Cégep avec ma tasse

Deux comités environnementaux sont présents au Cégep : le CACE, comité institutionnel, et les Pouces verts, comité étudiant. Le CACE est notamment responsable de coordonner des projets environnementaux réalisés au Cégep et d’émettre des recommandations à la direction. Des sous-comités du CACE travaillent également sur quelques projets chaque année : sondages sur des sujets environnementaux, mise en valeur des fontaines d’eau, échange de fournitures de bureau, etc.

Le comité d’action environnementale étudiant Les Pouces verts, quant à lui, est responsable de sensibiliser la population étudiante aux enjeux environnementaux, par la réalisation de projets ou par l’organisation d’activités de sensibilisation. L’équipe est particulièrement dynamique cette année et les étudiantes et étudiants ont notamment commencé un projet de verdissement intérieur du Cégep en mettant des plantes à plusieurs endroits stratégiques afin d’embellir les espaces communs et d’améliorer la qualité de l’air. Ils ont également organisé une journée Au Cégep avec ma tasse afin d’inciter les membres de la communauté collégiale à utiliser une tasse réutilisable au lieu d’un verre à usage unique.

Il est également important de mentionner l’apport essentiel du Centre de récupération du papier, un plateau de travail pour personnes ayant une déficience intellectuelle légère, qui est présent au Cégep depuis plus de 20 ans et dont la majorité des activités sont liées au développement durable. Au départ, leurs tâches étaient surtout liées à la récupération du papier, mais maintenant ils contribuent à plusieurs autres projets : récupération des contenants consignés, compostage, verdissement intérieur, récupération des fournitures de bureau et articles scolaires, et bien plus.

Des partenaires à l’interne et à l’externe nous permettent aussi de bonifier les projets environnementaux du Cégep, comme la Librairie coopérative COOPSCO et les services alimentaires qui collaborent notamment lors d’activités de sensibilisation, de même que la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, avec qui l’entente sur le transport en commun permet aux étudiantes et étudiants de prendre l’autobus gratuitement sur le territoire de la Ville.

Sans oublier les enseignantes et enseignants qui incluent des notions liées au développement durable dans leur cours, les gestionnaires qui améliorent les procédures dans leur service afin de les rendre écoresponsables et les membres du personnel et les étudiantes et étudiants qui ont des habitudes respectueuses de l’environnement.


Un exemple de collaboration

Le projet pilote de compostage des matières organiques mis en place en 2013 est un exemple intéressant de la collaboration de différentes équipes au sein du Cégep afin de réaliser un projet commun. Ce projet a nécessité la collaboration du Département de gestion et exploitation d’entreprise agricole (GEEA), du Centre de récupération du papier et des services alimentaires. En effet, le composteur a été construit par des étudiantes et étudiants en GEEA dans le cadre d’un cours et est maintenant installé sur leur terrain. Les services alimentaires sont responsables de trier les matières compostables provenant de la cuisine et les travailleurs du Centre de récupération du papier s’occupent du compostage au quotidien. Quelques étudiantes des résidences participeront également au projet à partir de l’hiver prochain.

Une partie de l'équipe qui a participé au projet pilote de compostage
Une partie de l’équipe qui a participé au projet pilote de compostage

Bravo à tous ceux et celles qui font du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu une institution où le développement durable est incontournable.

Pour plus de détails, visitez la section environnement du site Web du Cégep.

Vous pouvez également contacter Stéphanie Paré-Chung, technicienne en environnement et développement durable.

Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse