Accueil du site > À propos > Nouvelles

DU VÉLO ET DE LA VERDURE POUR MONTRÉAL !

ENvironnement JEUnesse dépose son mémoire sur le plan de développement de Montréal
11 septembre 2013

Quelle sera la vision stratégique de Montréal à l’horizon de 2020 ? Quelle place accordera-t-on à l’environnement ? Et aux jeunes ? Mardi dernier, dans le cadre de la consultation publique menée par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) sur le développement de Montréal, ENvironnement JEUnesse a partagé une vision ambitieuse pour l’avenir de la métropole.

Des tas d’idées renouvelables pour verdir Montréal

Dans un premier temps, ENvironnement JEUnesse a exposé ses réflexions sur le futur de l’aménagement de l’urbanisme de la ville. L’organisme propose de densifier le territoire pour rendre les déplacements plus efficaces, mais aussi de repartager l’espace de la rue plus équitablement pour tous les utilisateurs. Par exemple, des mesures d’apaisement de la circulation ou des « sas vélo » (zone réservée aux cyclistes qui leur permet de se placer devant les véhicules motorisés à une intersection) pourraient être implantés. ENvironnement JEUnesse encourage aussi les initiatives de cuisine de rue qu’on a vu depuis l’été 2013. La protection des milieux naturels, l’amélioration de l’accès au fleuve et le verdissement de la ville figurent également parmi les recommandations présentées.

Du vélo… à l’année !

Dans un second temps, l’organisme a partagé ses nombreuses idées et son expertise dans le domaine du transport. Pour encourager l’utilisation de moyens de transport actifs, ENvironnement JEUnesse souhaite notamment que le développement du Réseau Blanc (réseau cyclable ouvert à l’année, même l’hiver) se poursuive. La sensibilisation à l’importance du partage de la route demeure également un enjeu primordial.

Une gouvernance inclusive et transparente

Troisièmement, l’organisme a souligné l’importance de la participation citoyenne. Il a souhaité accroître la participation égalitaire des femmes et des hommes, mais aussi la participation des jeunes. Même si la Stratégie jeunesse montréalaise 2013-2017 se veut ambitieuse, ENvironnement JEUnesse a demandé à ce qu’un plan d’action soit adopté pour concrétiser cette vision.

Enfin, ENvironnement JEUnesse a eu l’idée de remettre aux trois commissaires des fines herbes pour rappeler le thème de l’agriculture urbaine. Les plantes remises étaient plutôt chétives, mais les représentants d’ENvironnement JEUnesse espèrent que leurs conseils, des recommandations, sauront aider les commissaires à les redresser !

Bise d'automne SAR présenté par RECYC-QUÉBEC Cégep vert du Québec
Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse