Accueil du site > Actions > Matériel et ressources > Trousse d’action citoyenne

Comité mobilisation

21 septembre 2011

Constituer un comité mobilisation en six étapes !

Voici six étapes simples afin de vous permettre de constituer un « comité mobilisation » :

1. Déterminer un responsable pour le comité

Le rôle d’un responsable de comité est :

  • De s’assurer que chacune des tâches de son comité est prise en charge par un individu et qu’elles sont effectuées à temps ;
  • D’être un pôle d’information pour les autres et donc de s’assurer d’avoir une vision d’ensemble de l’avancement du projet.

Pour ce faire, il doit :

  • Communiquer les tâches à effectuer et leurs échéanciers aux membres de son comité par courriel ou en organisant des réunions de comité ;
  • Effectuer un suivi afin de s’assurer que chaque tâche est prise en charge et que les délais sont respectés ;
  • Communiquer l’état d’avancement de son comité aux responsables des autres comités afin que tout le monde est un portrait d’ensemble ;
  • Si pour avancer dans une tâche en particulier son comité à besoin qu’un autre comité complète d’abord une tâche, il communique à cet effet avec le responsable du comité en question.

2. Dresser les objectifs généraux et un plan d’action sommaire permettant d’atteindre ceux-ci

Autant vous que les gens que vous mobiliserez devront investir du temps et de l’énergie dans la réalisation d’une action citoyenne. Avant de commencer il est donc important de répondre à ces quelques questions afin de ne pas faire fausse route et de développer votre capacité à bien résumer votre projet, ce qui est essentiel pour motiver les gens à s’impliquer avec vous.

  • De quelles constatations ou problématiques découlent votre désir de vous investir dans l’organisation d’une action citoyenne ? (Telle intersection/rue est dangereuse, difficile de traverser tel quartier, manque de verdure dans tel secteur, etc.)
  • Quels sont les résultats escomptés suite à la réalisation de l’action citoyenne ? (Améliorer la qualité de vie des citoyens, obtenir une couverture médiatique et rallier l’opinion publique, sensibiliser les élus à votre cause afin de les influencer à agir, etc.)
  • Lorsque vous tiendrez votre première réunion d’information et de mobilisation de citoyens, il est important d’avoir quelque chose de complet à leur proposer. Lors d’une réunion, afin de susciter une bonne participation des citoyens, la meilleure formule est d’arriver préparé, de savoir où l’on s’en va et de comment on y parviendra. Que voulez-vous faire ? Une action artistique (illustrer in situ l’aménagement souhaité de façon temporaire), une pièce de théâtre engagée, un mouvement de masse (à pied, à vélo ou pourquoi pas en autobus scolaire, afin de dénoncer la difficulté de se déplacer à l’aide de ces moyens de transport sur un parcours identifié, etc.).

Il ne reste plus qu’à demander l’avis des gens présents aux réunions afin qu’ils se sentent partie prenante au projet, le bonifient et s’y impliquent de plus en plus.

3. Organiser une réunion d’information afin de mobiliser les gens vers des comités

Afin d’intéresser les gens à prendre de leur temps et à venir à une réunion, vous devez transmettre votre passion. Surtout, gardez en tête que la première motivation des gens à s’impliquer quelque part est le plaisir ! Il ne faut pas être trop protocolaire.

A) Mobilisation :

Idées d’outils de mobilisation :

  • Courriel et listes de diffusion
  • Réseaux sociaux
  • Intercom
  • Radios étudiantes et/ou journaux étudiants
  • Création et distribution de tracts
  • Création et placardage d’affiches
  • Kiosques

Information à inclure :

  • Expliquez brièvement les objectifs généraux que vous avez déjà déterminés :
    • D’où vous vient l’idée d’organiser une action citoyenne ?
    • Que voulez-vous faire et quel sont vos objectifs ?
  • Expliquer pourquoi vous organisez cette réunion :
    • Parce que l’union fait la force et que vous avez besoin de l’aide des gens pour non-seulement être capable de réaliser l’ensemble des tâches, mais aussi parce que vous désirez que l’action citoyenne reflète réellement les désirs de la population, etc.
    • L’objectif de la réunion est d’informer les gens plus en détails sur les objectifs et de présenter le plan d’action sommaire. Bref, si les gens se sentent interpellés par vos objectifs, ils prendront connaissance de comment ils peuvent contribuer à leurs atteintes.
  • Où et quand :
    • Informer du lieu et des heures de la réunion (demander à votre institution scolaire un local, réserver un emplacement dans un café, demander à un organisme local de vous prêter un espace, etc.)
    • Généralement, le meilleur temps pour rassembler des citoyens est le soir en semaine ou durant la fin de semaine.
    • Idéalement la durée d’une réunion est de maximum 1h00 à 1h30.

B) Déroulement de la réunion :

  • Rappeler les objectifs de la réunion et mentionner aux gens qu’ils sont invités à participer activement dès maintenant. « N’hésitez pas à donner vos commentaires et à bonifier le projet ! »
  • Expliquer vos objectifs généraux en détails
  • Survoler votre plan d’action et mentionner qu’il est possible de s’impliquer dans un ou plusieurs comités.

À la fin de la réunion, prendre en note les noms et coordonnées des gens intéressés à s’impliquer. Si certains connaissent déjà le comité dans lequel ils veulent s’investir, les mettre tout de suite en contact afin qu’ils déterminent une date de réunion.

Réaliser un procès-verbal de la réunion dans lequel vous rappellerez qui s’est engagé à quoi et l’envoyer à votre liste de diffusion.

4. S’assurer que chaque comité a un responsable et que les tâches avancent soit par courriel, soit en organisant ponctuellement une réunion avec les responsables des comités

5. Selon l’ampleur souhaitée pour le projet, continuer à mobiliser des participants et effectuer le suivi auprès de ceux-ci

Si vous désirez trouver des participants pour la durée de votre action citoyenne, en gros il suffit de refaire les mêmes étapes que pour mobiliser des organisateurs, mais en adaptant votre message.

Pensez OÙ, QUAND, COMMENT, QUOI, POURQUOI ?

  • Communiquez clairement vos objectifs. Pourquoi mobilisez-vous des gens ?
  • Les gens aiment s’amuser, qu’y aura-t-il de ludique, pourquoi les gens prendraient-ils de leur temps autrement que pour la cause ?
  • Quel est le point de rassemblement ?
  • Y a-t-il un site Internet, un numéro de téléphone ou une adresse courriel où les gens peuvent obtenir de l’information ?

Selon l’ampleur de votre projet, il peut s’avérer nécessaire de :

  • Organiser une réunion d’information pour les participants ;
  • Trouver des bénévoles (en plus de ceux des différents comités d’organisation) pour la durée de l’action citoyenne.

6. Organiser une dernière réunion où vous dresserez un bilan du déroulement de l’action citoyenne

Rencontrez-vous en équipe et faites un retour sur l’événement.

Le bilan vous servira à deux choses :
Si un membre du groupe désire un jour répéter l’expérience d’organiser une action citoyenne, il pourra s’en inspirer. Vous pourrez également déterminer les résultats de votre action citoyenne autant au niveau de l’impact positif sur la société, que de celui de l’expérience humaine.

Généralement, un bilan comprend :
1- Points forts et points faibles concernant :

  • L’organisation de l’action citoyenne ;
  • Le déroulement général de l’action citoyenne.

Permet de s’améliorer

2- Statistiques :

  • Le nombre de personnes s’étant impliquées et le nombre approximatif d’heures de bénévolat réalisées dans l’organisation de l’action citoyenne ;
  • Le nombre de participants durant l’action citoyenne ;
  • La liste des commanditaires et partenaires, s’il y a lieu ;
  • Le nombre de passages médiatiques obtenus, s’il y a lieu ;
  • Le degré d’atteinte de vos objectifs (Si l’atteinte de vos objectifs n’est pas immédiate, car elle demande par exemple l’intervention d’un élu, possibilité de déterminer un procédé pour suivre l’avancement de vos objectifs. Exemple : À telle date appeler l’élu rencontré, etc.)

Permet un portrait global de ce qui a été réalisé et d’en tirer de la fierté

FORMER UN COMITÉ LOGISTIQUE

Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse