Bise 2016 : objectif atteint !

24 novembre 2016

L’édition 2016 de la Bise d’automne d’ENvironnement JEUnesse au Collège Montmorency sous le thème « Objectif ZÉRO » fut couronnée de succès ! Réunissant, du 18 au 20 novembre, une centaine d’élèves du secondaire et du cégep à travers le Québec et des invité(e)s de renom, la Bise d’automne s’impose comme l’événement incontournable de mobilisation et de formation de la jeunesse québécoise sur les enjeux environnementaux. Véritable impulsion, la Bise d’automne outille les jeunes sur les moyens d’agir positivement sur leur milieu de vie et sur l’environnement.

Lors de cette fin de semaine inoubliable, des jeunes engagé(e)s se sont réuni(e)s afin d’échanger et se former sur des enjeux d’actualité. L’édition 2016 a exploré - à travers les conférences, les ateliers et les activités de la programmation - le développement durable sous des angles nouveaux : zéro déchet, zéro pétrole, zéro viande, zéro suremballage, zéro tabou, zéro inaction… en tentant de répondre la question : comment construire une société plus écologique et inclusive ? Tout un programme !

La Bise a débuté par une discussion sans tabou avec une jeune autochtone très engagée, Olivia Lya Thomassie, qui milite pour la défense des droits des communautés autochtones et la préservation des territoires ancestraux face aux projets miniers. Une belle entrée en matière pour cette fin de semaine sous le signe de l’engagement et de l’ouverture.

La journée du samedi fut le cœur de la fin semaine. Un programme riche et diversifié attendait les participant(e)s. Au menu : grandes conférences et ateliers participatifs au choix. Daniel Breton a ouvert la journée sur le thème des transports électriques. L’ancien ministre de l’Environnement passionné par le sujet s’est donné pour mission, statistiques à l’appui, de démystifier les différents concepts entourant l’électrification des transports.

Puis, le duo haut en couleur, Les Brutes a ensuite invité les jeunes à se prêter à un exercice peu banal : compter ses privilèges. De manière originale, ces dernières ont entamé une réflexion sur l’égalité des chances dans notre société. Au terme de cette matinée le ton était donné : zéro langue de bois !

La journée s’est ensuite enchainée par une série d’ateliers explorant des modes de consommation plus locale, sans plastique, végétalien et sans pétrole. Les conférencier(ère)s engagé(e)s ont partagé leurs expériences, leurs démarches et leurs engagements devant un auditoire captivé. Le journaliste Frédéric Choinière a conquis et inspiré tout le monde en racontant son expérience originale de vie 100 % canadienne.

Le documentaire « Pipeline, pouvoir et démocratie », présenté par le réalisateur Olivier D. Asselin, a clôturé en beauté le samedi sans oublier la fameuse soirée festive de la Bise qui a permis à tout le monde de décompresser sous le thème 100 % fluo. La soirée fut colorée !

OBJECTIF ZÉRO INACTION CLIMATIQUE

Passer à l’action était le maitre mot de cette fin semaine en invitant la jeunesse à réfléchir à des pistes d’engagement et des solutions collectives. Le dimanche, accompagné(e)s du conseiller municipal de Laval, tou(te)s les participant(e)s ont réfléchi et formulé collectivement des recommandations suivant sept thématiques. La prise de décision s’est faite selon un processus horizontal, par consensus et par vote. Débordant d’idées et motivé(e)s, les groupes ont débattu et ont formulé 29 recommandations à destination des élu(e)s municipaux et provinciaux.

PDF - 959.4 ko
Zéro inaction climatique
29 recommandations élaborées par les participants de la Bise d’automne 2016, destinées aux élu(e)s municipaux et provinciaux.

LA BISE EN IMAGES

Tout au long de la fin de semaine, des membres de l’équipe et des bénévoles ont capturé en images les activités. Voyez l’album en ligne >

ZÉRO DÉCONNECTÉ(E)S

Afin de poursuivre les échanges, des participant(e)s à la Bise d’automne ont créé un groupe Facebook. Rejoignez-les >

Merci à nos partenaires

La Bise d’automne ne saurait être possible sans l’engagement et la contribution de plusieurs partenaires. L’équipe d’ENvironnement JEUnesse remercie :

  • Collège Montmorency
  • Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
  • Association générale des étudiants et étudiantes de Montmorency
  • Quinzaine des sciences du Collège Montmorency
  • Au Pain Doré
  • Député de Laval-des-Rapides, Monsieur Saul Polo
  • Metro Plus Dépatie
  • Brûlerie Santropol
Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse