ENvironnement JEUnesse
2 roues 4 saisons

2 ROUES, 4 SAISONS

Première initiative du genre au Québec, ENvironnement JEUnesse lance sa campagne de promotion et d’initiation au vélo quatre saisons.
23 octobre 2012

Montréal, 23 octobre 2012 – Le nombre de cyclistes à circuler durant la saison froide a explosé… Et ce n’est qu’un début ! C’est dans le cadre de la deuxième édition du 5 à 7 Cocktail transport qu’ENvironnement JEUnesse et ses partenaires ont lancé la campagne de promotion et d’initiation au vélo quatre saisons, 2 roues, 4 saisons.

Ces dernières années, le vélo a beaucoup gagné en popularité et il est désormais évident qu’il s’agit d’un moyen de transport tout à fait envisageable à l’année. Malgré tout, encore trop de cyclistes ne savent comment s’y prendre ni par où commencer à l’approche de la saison froide et se voient contraints de remiser leur vélo. « C’est dans le but de corriger cette situation et de répondre à un manque d’information qu’ENvironnement JEUnesse et ses partenaires, par l’entremise de 2 roues, 4 saisons, annoncent la mise en ligne d’outils d’initiation au vélo quatre saisons ludiques et interactifs », explique Jérôme Normand, directeur général d’ENvironnement JEUnesse.

Lors de la soirée, plus de 130 convives étaient présents pour l’inauguration d’une application web permettant d’assembler un vélo virtuel adapté à la saison froide et d’un « wiki » regroupant une foule de trucs et d’astuces pour circuler à vélo de manière sécuritaire et agréable tout au long de l’année. Enfin, le public a assisté à la projection de la première d’une série de trois capsules vidéo de sensibilisation au vélo quatre saisons. Celle-ci portait sur l’importance d’être visible à vélo à l’approche de l’automne et sur les différentes options vestimentaires permettant d’assurer le confort d’un cycliste quatre saisons.

Pour la directrice générale du Fonds d’action québécois pour le développement durable (Fonds), madame Véronique Jampierre, « ce projet novateur permettra de démystifier la pratique du vélo quatre saisons comme mode de transport alternatif à l’auto-solo et de mieux outiller les citoyens qui désirent y adhérer. Parions qu’en augmentant le nombre de cyclistes quatre saisons et en instaurant une image positive du vélo pour un partage plus sécuritaire des routes, l’entretien des infrastructures augmentera également. »

Pour consulter les outils d’initiation au vélo quatre saisons et pour courir la chance de gagner un vélo spécialement adapté à la conduite hivernale, visitez www.2roues4saisons.org.

ENvironnement JEUnesse remercie ses partenaires, soit le Fonds d’action québécois pour le développement durable, Accès transports viables, Agent illustrateur, Dumoulin Bicyclettes, Écotrip, Équiterre, l’agence interactive Hypractif, la Maison du développement durable et Vélo Québec.

- 30-

Pour information : Geneviève Guérard - 514.240.1393

Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse Environnement Jeunesse